Dans(e) ces paysages

Le goût de vivre autre chose ensemble avec les murs, les pierres, les arbres, avec les gens, jeunes et ainés, qui vivent tout à coté de nous.

UN JOUR:

Deux danseurs évoluent dans les ruelles, les places.

Des personnages mystérieux sortis d’un autre temps qui nous font redécouvrir les lieux : parcs, jardins, points d’eau (fontaines, lavoirs…). L’atmosphère nocturne vient appuyer des phénomènes d’apparition et de disparition d’où émergent des danses, des formes rituelles ; des déambulations dans un environnement sonore amplifié.
Une série de façades, paysages et places, sont des lieux d’inscriptions, des décors projetés (vidéo projecteur) ou réels, des visages, auxquels les corps des danseurs font écho.

UN AUTRE JOUR:
Faire danser les fontaines est une installation sonore. Une voix féminine nous parle près d’un point d’eau, une fontaine, un lavoir, devant un paysage… Faisant entendre les lettres d’une fée parlant à son chevalier.

UN AUTRE JOUR:
Les artistes danseurs investissent un jardin du jour jusqu’à la nuit; le jardin dansant résonne de mots doux chuchotés, de textes lus pour tous. Une soirée sage où les objets, les pas, les sons se mêlent aux bavardages, aux éclats, aux présences dansantes, à la lumière de ces images, de cette ville…

Proposition : Jean-Jacques Sanchez
Danseurs : Bertrand Lombard, Montaine Chevalier, Lili Buvat, Annabelle Pirlo, Gerry Quevreux, Jean-Jacques Sanchez
Création et dispositif sonore : Vincent Lambert
Musicien : Christophe Rodomisto
Voix (Faire danser les fontaines): Catherine Jauniaux, Perrine Lorne
Enregistrement sonore: Alain Michon
Texte: Perrine Lorne